Transit et AVE

L'AVE pour le transit au Canada

Vous aurez besoin d'une AVE même si vous ne faites que transiter au Canada et prenez ensuite un vol de correspondance vers votre destination. Peu importe que vous quittiez ou non l'aéroport au Canada pendant votre transit. Il n’existe pas d'AVE spéciale pour un transit ou vol de correspondance. Pour cela, vous pouvez soumettre la demande d'AVE habituelle en utilisant le formulaire AVE.

Transit par le Canada

De nombreux Français et Belges se rendent aux États-Unis ou au Mexique en transitant par le Canada. Pour ce faire, il est impératif de demander les autorisations de voyage requises avant de commencer votre voyage, de préférence, quelques jours auparavant. Si vous vous rendez aux États-Unis en passant par le Canada, vous aurez besoin aussi bien d'un ESTA que d'une AVE. L'ESTA est l'autorisation de voyage indispensable pour partir aux États-Unis. Vous aurez besoin de cette autorisation de voyage pour votre vol vers le Canada, même si vous ne quittez pas l'aéroport et prenez ensuite un vol de correspondance vers les États-Unis.

Exception pour le ravitaillement en carburant

Il existe toutefois une exception : les voyageurs n'ont pas besoin d'une AVE lorsqu'ils font une escale au Canada. Cette exception s'applique aux voyageurs qui transitent par le Canada à destination ou en provenance des États-Unis et qui ne font qu'une escale pour ravitailler l'avion en carburant. Dans ce cas, ils ne peuvent pas quitter l’appareil. Par ailleurs, les passagers doivent être en possession d'un ESTA valide pour les États-Unis avant de monter à bord de l'avion. Il s'agit en fait d'une escale au Canada et non pas d'un transfert vers un autre avion.

Aéroport au Canada

L’AVE Canada en vue d’un transit

Si vous effectuez un transit au Canada, vous pouvez demander l’AVE dont le coût s’élève 19,95 € par personne. L'AVE est traitée dès le paiement et est généralement accordée le jour même. Veuillez noter que vous en aurez besoin avant d'enregistrer vos bagages sur un vol à destination du Canada. Il peut s'écouler jusqu'à 72 heures avant qu'une demande d’AVE ne soit accordée. Il est donc prudent d'en faire la demande le plus rapidement possible après avoir décidé de transiter par le Canada. Il n'est pas nécessaire d'avoir déjà réservé vos billets d'avion au moment où vous en faites la demande. De plus, il n'est pas nécessaire d'avoir une date de départ exacte, puisque l'AVE a une validité de cinq ans.